Cliquez sur la région où vous souhaitez investir

Trouvez facilement les viagers de votre région

Cliquez sur la région qui vous intéresse et découvrez tous les biens à vendre en viager près de chez vous.

Nos viagers à la une

Viager Occupé
Appartement - 4 pièces - 137,15 m²

Montpellier

80 ans & 83 ans

Nue-propriété
Maison - 4 pièces - 70 m²

Saint-Mitre-les-Remparts

72 ans

Viager Occupé
Appartement - 4 pièces - 84,72 m²

Villepinte

73 ans & 71 ans

Viager Occupé
Maison - 4 pièces - 110,25 m²

Châteauroux

73 ans

Nue-propriété
Appartement - 2 pièces - 21,45 m²

Neuilly-sur-Seine

72 ans

Nue-propriété
Viager Occupé
Viager Occupé
Maison - 4 pièces - 136 m²

Bernis

79 ans & 78 ans

Nue-propriété
Viager Occupé
Viager Occupé
Viager Occupé

    Investir en viager : une stratégie performante.

    Investir en viager, en nue-propriété ou dans le cadre d'une vente à terme représente souvent un investissement immobilier rentable et performant. Office du Viager sélectionne pour vous des biens de qualité, répondant à plusieurs stratégies d'investissement. Pour nous, le viager est une transaction gagnant-gagnant. Nous accompagnons au mieux nos vendeurs et nos acquéreurs pour que chacun trouve la solution qui lui correspond.

    Pourquoi investir en viager ?

    Bien comprendre pour mieux choisir

    Il est tout à fait possible de revendre un bien acquis en viager. S'il reste des rentes à acquitter, le nouvel acquéreur se substitue dans le versement des rentes à l'ancien acquéreur. Toutefois, l'acquéreur initial reste solidaire du nouvel acquéreur, en cas d'impayé, il peut être sollicité. Le bouquet versé au premier acquéreur, quant à lui, est réévalué en fonction de la valeur vénale au jour de la cession du viager et de l'âge de l'occupant.
    La différence entre ces deux types de transaction réside dans ce que conserve le vendeur. En viager occupé, le vendeur ne conserve que le droit d'usage et d'habitation. Il ne peut plus louer son bien par exemple. Dans le cadre d'une vente de la nue-propriété, le vendeur conserve l'usufruit du bien, il peut l'occuper ou le louer. Il continue en revanche de s'acquitter de la taxe foncière.